aucun commentaire pour l'instant

Match des p’tits Bou’Niaks au Jammer is comming

12 p’tits Bou’Niaks partent à l’aventure. Et 2 joueuses de Dijon compléteront notre joyeuse troupe.

Départ 6h du mat pour ceux qui monte en mini bus (et qui ont été abandonnés par leurs “indignes” parents hihi), avec le Coach Nino Lo Squalo, car il complète l’équipe des Zombeers le temps d’un match juste avant celui des juniors.

Et départ 7h pour les autres qui viennent avec leur parents (déjà 5 parents supporters…), et leur coach Marine

Arrivée à Dijon donc entre 9h30 et 10h30, super accueil, super buffet pour remplir les estomacs de nos sportifs affamés, même s’il faut avouer qu’ils n’ont fait que manger des quartiers d’orange…

Ils sont déjà intenables et surexcités de jouer et d’encourager leur coach.
Pour passer le temps, ils sont en mode récréation pendant 2h mais trouvent le temps de réfléchir à la musique d’entrée et à la chorégraphie.
Ilann capitaine sur ce match prend les choses en main et propose de se déhancher sur « Single Ladies » de Beyoncé. Tout le monde valide et joue le jeu de la célèbre choré jambes et bras décalés. (c’était vraiment trop drôle).

Début du match 12h45 au lieu de 12h30

12h00 Petit briefing dans les vestiaires par les coachs sur les 3 grandes règles à suivre au roller derby :

-Le jeu ensemble
-La communication
-Le plaisir

12h10 Échauffement en baskets, tous ensemble. Derby basket et go on chausse les patins.

Pendant que les Dead Dragibus – Roller Derby Calaisis
ont le track, petit rappel de quelques règles, et réponse aux questionnement des enfants.

Il est 12H45, et le match commence.
Un jam en niveau N2 (pas d’impact) et un jam en niveau N3 (niveau adulte).

Les 10 premières minutes ont été compliquées pas facile ce premier match… Nos p’tits Bou’Niaks étaient perdu, bruit, coup de sifflet, prison… Tout s’est enchaîné si vite qu’ils en ont perdu la tête. Du coup temps mort demandé par Nino pour remettre les idées au clair et c’est reparti mon kiki la troupe est plus motivée que jamais.

A partir de ce moment là, ils nous ont fait rêver, ils ont écoutés les conseils de leurs super coachs, sont restés attentifs, et ont été meilleurs de jam en jam.
Nous devons beaucoup aux 2 joueuses de Dijon qui ont su intégrer l’équipe, elles ont su rassurer, soutenir et conseiller l’ensemble de l’équipe.

Mi-temps nous avons marqués 70 points, et nous décidons de fixer un objectif aux juniors :
– atteindre les 100 points histoire de les motiver encore plus.
Ils ont été déterminé durant tout le match et n’ont rien lâchés.
Ils n’ont pas été peu fière de dépasser cet objectif, score final 402-154 pour les @Dead Dragibus
Ils ont acclamé leur nom d’équipe tellement ils étaient heureux d’avoir joué et atteint l’objectif des 100 pts.
Accolade avec l’équipe adverse et remerciements aux arbitres.
Photo de groupe et voilà c’est déjà terminé.

Échange de contact dans les vestiaires et rigolades dans les couleurs avec les Dead Dragibus.
Puis,
Départ des enfants et des parents au fil de l’eau et retour sur Clermont-Ferrand.
Arrivée aux alentours de 19h.

Poster un commentaire